Accueil du site > Acteurs et actions > PTF du CRR-MC > Actions d’appui à l’aménagement hydro agricole

Actions d’appui à l’aménagement hydro agricole

JPEG - 6.1 ko

Depuis 1998, PROTOS met en œuvre quelques projets en co-financement avec le Fonds Belge de Survie. Les deux premières actions (p3A au Bénin et ASSAN au Mali) étaient surtout axées sur une augmentation et une meilleure valorisation de la production agricole. Ces projets ont été clôturés en 2005.

Avec le recentrage de la mission de PROTOS autour du thème de l’eau, les choix stratégiques des projets en co-financement avec le FBS ont également évolués. Les trois projets qui ont démarré les dernières années (HAADI-Sud et HAADI-Nord au Bénin, GIREDIN au Mali) et le présent projet présenté pour co-financement au FBS mettent la problématique de l’eau au centre des activités.

Les projets que PROTOS soumet pour cofinancement auprès du FBS sont conformes au cadre stratégique présenté et approuvé en 2000. Ils partent de la problématique de l’eau pour déclencher un changement important et durable dans la situation économique, alimentaire et sociale des plus vulnérables.

Le CRR est impliqué dans deux dynamiques d’aménagement hydro-agricoles avec l’appui de l’ONG Belge PROTOS. Dans le Mono-Couffo, ces interventions sont mise en œuvre dans 8 communes.

Programme d’Aménagements Hydro-Agricoles (PAHA)

Le programme a pour objectif de Contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la situation économique des populations vulnérables du Mono-Couffo et de l’Atacora-Donga, plus spécifiquement d’augmenter la production et les revenus agricoles issus des zones humides du Mono-Couffo et de la Donga-Atacora et diversifier de façon durable et reproductible

Résultats escomptés

  1. Résultat 1 : Les mécanismes pour une meilleure connaissance et gestion des ressources en eau mobilisables pour la production agricole sont mis en place
  2. Résultat 2 : Les sites à grand potentiel hydro-agricole sont valorisés de façon reproductible et durable
  3. Résultat 3 : Les différents acteurs sont à même de jouer leur rôle spécifique par rapport à la valorisation hydro-agricole
  4. Résultat 4 : Les connaissances et expériences dans le domaine d’AHA sont renforcées et diffusées au niveau national

Lire ici le cadre logique de l’intervention

Facilité Alimentaire Par l’Aménagement Hydro-Agricole (FAPAHA)

Prévue pour 24 mois (fin des activités : 31 octobre 2011) l’intervention a pour objectif de « Renforcer la Sécurité Alimentaire et la situation économique des populations vulnérables du Mono-Couffo et de l’Atacora-Donga » . Les paysans organisés du Mono-Couffo et de l’Atacora-Donga augmentent et maîtrisent leur production rizicole et maraîchère.

Bénéficiaires finaux Les producteurs rizicoles et maraîchers des 4 départements (env. 10.000 producteurs), ainsi que les consommateurs qu’ils approvisionnent (population des 12 communes et centres urbains de la région)

Résultats escomptés

  1. Résultat 1. Les bas-fonds et zones à fort potentiel d’irrigation sont mis en valeur (400 ha pour le riz et 55 ha pour le maraîchage) ;
  2. Résultat 2. Les cultures sur les aménagements hydro-agricoles sont diversifiées, productives et rentabilisées ;
  3. Résultat 3. Les pertes post-récoltes sont diminuées et la qualité des produits est accrue ;
  4. Résultat 4. Les organisations des paysans maîtrisent les aspects de programmation, réalisation, exploitation et rentabilisation des AHA en articulation avec les autres acteurs locaux.

Lire ici le cadre logique de l’intervention

Publié le samedi 1er mai 2010.