Accueil du site > Bibliothèque > Politiques et Stratégies > Stratégie nationale de développement de la riziculture au Bénin

Stratégie nationale de développement de la riziculture au Bénin

Prenant en compte ces contraintes et opportunités, la Stratégie Nationale de Développement de la Riziculture du Bénin a pour vision : « A l’horizon 2018, le Bénin produit en moyenne 385.000 tonnes de riz blanc par an au moins pour satisfaire les besoins de la population et dégager éventuellement des surplus pour les échanges commerciaux ».

L’objectif global de la SNDR est d’accroître la production rizicole de 72.960 tonnes de riz paddy en 2007 à 385 000 tonnes de riz blanc par an au moins à partir de 2015. Plus spécifiquement il s’agira de :

  • adopter des variétés de riz mieux adaptées aux conditions locales,
  • faciliter l’accès aux intrants de bonne qualité,
  • appuyer les producteurs pour l’aménagement des sites rizicoles,
  • créer en aval de la production les conditions post-récoltes requises pour assurer une plus grande présence sur nos marchés du riz local de meilleure qualité.

Dès lors, sept (07) axes stratégiques d’interventions ont été retenus à savoir :

  • Semences de riz de qualité disponibles et accessibles ;
  • Engrais, pesticides et herbicides spécifiques disponibles et accessibles ;
  • Transformation et mise en marché du riz ;
  • Maîtrise de l’eau pour la production rizicole opérationnelle ;
  • Accès aux équipements agricoles et leur entretien ;
  • Accès aux innovations techniques et connaissances professionnelles ;
  • Accès aux crédits et financements agricoles adaptés.

La mise en œuvre de ces orientations stratégiques sera exécutée dans le cadre d’une gouvernance impliquant tous les acteurs étatiques et non étatiques.

Téléchargez le document final ici (fr)

Publié le dimanche 5 juin 2011.